Club Auvergne Papier-Monnaie Chamalières

CLUB AUVERGNE PAPIER-MONNAIE CHAMALIERES

BREF RAPPEL HISTORIQUE

Suite à la Première Guerre mondiale et aux dispositions du traité de Versailles, la France reçoit de la Société des Nations et au titre des dédommagements, le mandat d’administrer le territoire du Bassin de la Sarre, qui comprend essentiellement des mines de charbon. Il s'agit d'un territoire autonome, détaché de celui de la République de Weimar. Deux billets de 50 Centimes et de 1 Franc y sont alors imprimés en 1919. Mais ce n'est qu'en mai 1921 que le Mark est officiellement remplacé par le Franc français. En 1930, les billets usuels français sont utilisés sur ce territoire. Lors du retour de la Sarre à l'Allemagne en 1935 suite à l'organisation d'un plébiscite, le Reichsmark remplace à nouveau le Franc.

LES 2 TYPES DE BILLETS

Les 2 billets ne comportent pas de filigrane et ne sont pas datés (sans doute de 1920). Au verso, un texte mentionne qu’ils étaient remboursables avant le 1er janvier 1930 : « Les billets dont la contrevaleur est déposée au Trésor Français, sont remboursables par le Caissier Général des Mines Domaniales de la Sarre. Leur remboursement devra être demandé avant le 1er janvier 1930 ». Au recto : buste de Minerve dans un médaillon (graphisme emprunté aux 2 coupures de nécessité de la guerre de 1914-1918 pour la Chambre de Commerce de Paris - Réf : JP.097.10 et JP.097.23 de l’ouvrage de Jean Pirot), la lettre et le numéro du billet et les signatures du Directeur Général André Louis-Joseph Ghislain Defline et du Caissier Général Henry.

RÉALISATION D’UN POINTAGE DE 641 BILLETS

Pour établir un nombre probable de billets imprimés pour les 2 coupures des Mines Domaniales de la Sarre, un pointage systématique des billets a été réalisé durant plusieurs années (voir Bibliographie*). Une liste, encore bien provisoire, a ainsi été établie et donne déjà quelques indices, pour un total de 641 billets colligés et répartis de la manière suivante :

RÉPARTITION PAR LETTRE DU PLUS PETIT AU PLUS GRAND NUMERO !

Le tableau récapitulatif ci-dessous permet de voir le plus petit numéro et le plus grand numéro connus actuellement pour chacune des 9 lettres, du 50 Centimes au 1 franc mines Domaniales de la Sarre, Type 1920 :

CONCLUSIONS SUR LES ESTIMATIONS DU NOMBRE DE BILLETS IMPRIMÉS

Sur les 641 billets répertoriés, aucun ne dépasse le N° 999,999 ! Il est donc tout à fait légitime de penser que chacune de ces 9 lettres a été imprimée à 999 999 exemplaires, ce qui donnerait le total suivant pour les 2 coupures :

Yann-Noel HENON

BIBLIOGRAPHIE :

Retour aux exemples de causeries